Service Public de Distribution d’Énergie

PROPRIÉTAIRE DES RÉSEAUX D’ÉLECTRICITÉ / CONTRÔLE DES CONCESSIONS

Propriétaire des réseaux de distribution d’électricité du département, Territoire d’Énergie Puy-de-Dôme confie la gestion de l’organisation du service public de distribution d’électricité aux concessionnaires, ENEDIS et EDF, dans les conditions fixées par le cahier des charges de concession. TE63-SIEG contrôle ainsi la bonne application de leurs engagements : entretien et renouvellement des équipements, qualité de l’électricité…

Territoire d’Énergie Puy-de-Dôme assure également la résolution de différents problèmes en traitant avec ENEDIS, les sujets suivants : déplacements d’ouvrages (poteaux, transformateurs), qualité de l’énergie (coupures, chutes de tension), sécurité / vétusté ou encore facturation / relève.

Enfin, TE63-SIEG gère aussi le suivi tech­nique et la gestion comptable de l’ensemble de ce patrimoine et collecte les redevances qui sont notamment utilisées pour financer les travaux engagés sur les réseaux.

LES TRAVAUX DE RACCORDEMENTS

Un raccordement est réalisé pour connecter une installation au réseau : cette dernière comporte systématiquement le branchement entre l’installation électrique intérieure et le réseau public de distribution.

Pour toute nouvelle construction publique ou privée, un raccordement au réseau électrique est nécessaire. Si celui-ci est présent en limite de parcelle, un simple branchement est effectué.

Il nécessite parfois un renforcement ou une extension du réseau pour permettre ce branchement.

LES RENFORCEMENTS, SÉCURISATION ET DISSIMULATIONS DE RÉSEAUX

Les travaux d’effacement de réseaux consistent à enfouir les lignes aériennes pour un aspect esthétique ou pour sécuriser des lignes endommagées par les intempéries.

Les travaux de renforcement / sécurisation du réseau électrique consistent à rénover des réseaux aériens en contrainte par une opération d’enfouissement sous certaines conditions.

Ces projets doivent faire l’objet d’une approche globale, prenant en compte les différents réseaux concernés : la mise en souterrain ou la pose sur façades des réseaux électriques est coordonnée avec la dissimulation des réseaux téléphoniques, de l’éclairage public et de la rénovation du matériel d’éclairage public (luminaires, candélabres, …).